Dispense enseignement religieux


La nouvelle loi sur la scolarité obligatoire est entrée en vigueur le 1er août 2015 impliquant son lot de modifications, notamment son article 23 légiférant sur l’enseignement religieux confessionnel. Dès la rentrée scolaire 2015-16, selon l’art.23, al.3, les parents peuvent, sans indication de motifs, déclarer par écrit que leur enfant ne suivra pas les cours d’enseignement religieux confessionnel. Pour ce faire, les parents remplissent le formulaire (Réf. 131) préalablement obtenu auprès de l’enseignant-e de leur enfant.

L’enseignement biblique mentionné dans la loi scolaire du 23 mai 1985 disparaît au profit d’une discipline intitulée « Ethique et cultures religieuses » inscrite aux plans d’études. Le suivi de ce cours est obligatoire car il n’est pas confessionnel. Il vise la connaissance et la compréhension interculturelle par une approche et une réflexion commune autour de thèmes existentiels, éclairés par les différents courants religieux et philosophiques. Ce cours est dispensé dans le respect des opinions, des convictions religieuses et des traditions culturelles des élèves et de leur famille.